A fleur de peau : On a testé la visite-atelier

A fleur de peau : la Fabrique des apparences

On a testé la visite-atelier Tatoués

En tant que parent, on se pose souvent la question d’emmener ou pas ses enfants découvrir une exposition. Et bien justement à l’Abbaye de Daoulas, on ne se pose pas la question tant il y a de visites spécialement conçues pour les familles et les enfants, y compris des visites pour les tout-petits (3-5 ans, visite « De toutes les couleurs« ).

Nous avons choisi de participer à la visite-atelier Tatoués, une visite qui aborde dans un langage adapté aux enfants, les significations et le symbolisme du tatouage dans diverses contrées du monde.

 

Découverte de l’exposition …
Notre première impression en rentrant dans les salles d’exposition est :

« waouhhhtout simplement incroyable ! » 

Des lumières intimistes, de magnifiques objets d’exposition mis en valeur par l’éclairage, des photographies en format géant pour déambuler de pièce en pièce, un espace muséographique riche, moderne et original où l’interactivité est bien présente : parfait pour interpeller et capter l’attention des enfants ! Et d’ailleurs ils sont bien attentifs aux explications de la médiatrice et posent beaucoup de questions !

La visite de l’exposition durera environ 25minutes et ensuite nous passerons à la pratique pendant à peu près 45 minutes.

Notre visite de l’exposition nous a permis d’aborder différents aspects du tatouage : à quoi servait-il ? Que représentaient les couleurs et les motifs dans les tribus ? Quelle est son origine ? Les tatouages dans les gangs, les tatouages temporaires et permanents, les différents modes de tatouages, les métiers en lien avec le tatouage, les pouvoirs magiques du tatouage dans certaines cultures, etc…

 

Place à la pratique !
Cette visite était un joli préambule à l’atelier qui suivait, atelier au cours duquel nous allions à notre tour tatouer notre peau, de manière temporaire bien évidemment.

Dans un premier temps, la médiatrice nous invite à réfléchir au message que nous souhaitons faire passer au travers de notre tatouage, et à l’endroit de notre corps sur lequel nous allons dessiner. Pour les enfants en panne d’inspiration, elle propose divers modèles de symboles.

Après avoir dessiné sur papier le modèle de notre tatouage, nous passons pour de vrai au tatouage sur notre corps.  Au départ, les enfants sont un peu timides, surpris peut-être  d’avoir le droit de dessiner sur leur corps.  Et puis, peu à peu, les dessins prennent forme ; on dessine un symbole, puis 2, puis 3 … et au final, les enfants ne veulent plus s’arrêter (si l’heure de la fin de l’atelier n’avait pas sonné, je crois que nous étions quittes pour un tatouage intégral 😉 !)

Mes enfants  se sont tatoutés les bras et les mains, puis on commencé à dessiner sur leurs jambes. Certains des enfants présents à l’atelier se sont tatoués le visage et le résultat était vraiment très chouette !

En sortant de l’atelier,  ceux qui le souhaitent passent par la cabine photo, l’intimation, afin de laisser au sein de l’exposition une trace de leur tatouage et de leur passage :  des photos qui sont ensuite diffusées  en continu tout au long des prochaines semaines d’exposition.

 

Visite en autonomie
Après notre atelier, nous retournons dans les salles d’exposition pour  terminer la visite et nous imprégner tranquillement des diverses thématiques présentées.  L’exposition est très complète ; elle aborde vraiment tous les aspects de l’apparence au travers de la peau :  le tatouage, mais aussi les cicatrices de guerre, la vieillesse, les transformations de la peau par la maternité, le masque…

La visite est interactive : écrans, casques, galerie des glaces, etc…
Nous déambulons à notre rythme et les enfants manifestent un réel intérêt :  c’est un sujet que nous n’avions jamais abordé auparavant ; ils découvrent les pratiques dans le monde, ils sont curieux d’apprendre tout cela !

Au travers des visites et des ateliers pour les familles, l’Abbaye de Daoulas a l’art et la manière de présenter de manière simple des sujets qui pourtant ne son pas forcément simples à expliquer aux enfants !
Nous sommes conquis !


L’avis des p’tits loups :

Mister M, 11 ans : C’était bien expliqué et l’exposition elle est trop belle. J’aimais bien l’expo parce qu’il y avait beaucoup de vidéos pour expliquer. J’aimais bien le jeu où on se salue pour  découvrir les différentes façons de se saluer dans les cultures. Et c’était rigolo de se prendre en photo avec les masques.

Miss S, 9 ans : J’aimais bien quand on dessinait sur soi. Il y avait de très grandes photos, plein de choses que je ne connaissais pas avant.  C’était chouette à découvrir ! J’aimerai bien retourner voir l’exposition. Et comme il pleuvait on a pas eu le temps de voir les jardins.

Mister K, 6 ans : C’était trop bien. C’était beau. L’exposition parlait des tatouages et j’ai vu des tatouages que j’ai trouvés bizarres. J’ai appris plein de choses.  J’ai tout aimé et j’aimais bien faire les tatouages sur moi.

Retrouvez ICI toutes les informations sur l’exposition A fleur de peau et le programme estival
Pensez à réserver pour les visites-ateliers

Tarifs : 7€ tarif plein, 4€ tarif réduit, 1€ pour les 7-17 ans, gratuit moins de 7 ans / Cartes d’abonnement : 5€, 15€, 20€, 35€
Visite-atelier : 1€ en sus

Infos pratiques

Commentaires

Une réflexion au sujet de « A fleur de peau : On a testé la visite-atelier »

  1. Merci pour cette article très intéressant.
    Je prépare actuellement un mémoire sur cette exposition et ce témoignage me permet d’en savoir plus sur le ressenti du public.
    Je voulais également savoir s’il était possible d’utiliser certaines de vos photos qui illustrerait particulièrement bien mon propos. Notamment la photo avec le masque de Maya l’abeille et celles des tatouages réalisés par les enfants lors de l’atelier.
    Ce mémoire est un mémoire de master 1 d’histoire de l’art et n’a pas vocation a être publié un jour et les photos vous seront bien entendu crédités.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *