L’Art à hauteur d’enfant au Musée des Beaux-Arts de Brest

  • Brest
  • Tout public

Infos pratiques

24 rue Traverse
29200 Brest

Horaires

Infos horaires ICI

Informations complémentaires

Contacter L’Art à hauteur d’enfant au Musée des Beaux-Arts de Brest

Partager L’Art à hauteur d’enfant au Musée des Beaux-Arts de Brest

Description


L’Art à hauteur d’enfant

au Musée des Beaux-Arts de Brest

Quel parent ne s’est pas déjà restreint d’emmener ses enfants dans un musée, par crainte qu’il ne soit trop bruyant, qu’il touche à tout, qu’il court partout, pire encore qu’il casse quelque chose… ou tout simplement de peur qu’il s’ennuie !

Au Musée des Beaux-Arts de Brest, on casse les codes !

Visiter le musée avec des enfants (et même avec des tout-petits) y est fortement recommandé ! C’est drôle, c’est ludique… et on passe un super moment en famille !

Et d’ailleurs, le Musée des Beaux-Arts de Brest est signataire de la charte de l’asso Môm’Art depuis 2018, l’engageant encore plus dans une politique d’accueil des enfants au musée  (vous remarquerez à l’accueil du musée, un écriteau qui explique les 10 droits des enfants au musée).

Nous avons ainsi passé une après-midi en immersion dans le musée, à la découverte de quelques-unes des actions de médiation en direction du jeune public.

Visite-atelier des 7-10 ans

Des visites-ateliers pour les enfants

Le jour de notre visite, deux visites-ateliers pour les enfants avaient lieu autour de l’exposition temporaire du moment (Plumes de peintres – écrits et oeuvres des artistes de l’école de Pont-Aven et des Nabis, en place jusqu’au 31 décembre 2022) : une pour les enfants de 4 à 6 ans et une autre pour les enfants de 7 à 10 ans. Ces animations se déroulent sans les parents : les enfants sont pris en charge par une médiatrice du musée.

La médiatrice guide les enfants au travers de la collection, en leur présentant les oeuvres avec un langage et des jeux adaptés à leur âge.

Ainsi, les plus jeunes (groupe des 4-6 ans) devaient retrouver des détails des oeuvres , à la manière d’un « cherche et trouve. » Cela permettait à la médiatrice de parler de l’oeuvre en question en invitant les enfants à observer le dessin ou la peinture, en leur présentant le courant artistique auquel l’oeuvre est rattachée, en parlant de l’époque, de traits d’histoire, de culture, de géographie, etc.

Les enfants prenaient beaucoup de plaisir à retrouver les détails présentés par la médiatrice sur les oeuvres du musée, et à les décrire.

Quant au groupe des 7-10 ans, il a déambulé dans le musée, livret de visite pour enfants en mains. Accompagnés de la médiatrice, les enfants ont eu plusieurs missions à réaliser devant les oeuvres sélectionnées par la médiatrice, comme imaginer et dessiner la suite d’un tableau, reconnaître des autoportraits à partir de silhouettes, reconstituer des tableaux…  La médiatrice plaçait régulièrement quelques mots du lexique artistique dans la conversation, pour enrichir le vocabulaire des enfants.

Le quartier jeune public

En deuxième partie d’animation, les enfants sont réunis dans le « quartier jeune public, » une salle au fond de l’expo, où ils vont pouvoir à leur tour laisser place à leur créativité, sur une thématique en lien avec la visite qu’ils viennent de faire.

L’atelier des 4-6 ans

Les plus jeunes sont invités à « reproduire » un autoportrait sur un papier en forme de palette de peintre, et au verso du papier un paysage. Ils utilisent pour cela des crayons de gouache et sont vraiment très appliqués !

Les plus rapides s’amuseront à  se raconter des oeuvres et des histoires en jouant avec les magnets (des magnets dont la forme reprend des détails des collections du musée), en attendant que leurs camarades terminent leurs dessins.

Le groupes d’enfants de 7 à 10 ans s’adonnera aussi à une pratique artistique à l’issue de la visite accompagnée. Les enfants vont dessiner une jolie carte postale, avec beaucoup d’enthousiasme.

Ces visites-ateliers sont proposées sur inscription au fil de l’année ; leur contenu est adapté aux diverses expositions du musée.

Mais ce n’est pas tout ! Le musée propose bien d’autres actions de médiation à destination des familles, avec des ateliers et visites pour les tout-petits dès 18 mois, des visites en famille, ou encore, le dimanche à la carte avec diverses activités conviviales autour des collections. Ces animations se font en compagnie d’une médiatrice. (A retrouver dans l’agenda du musée ICI)

Un sac d’activités pour jouer dans le musée …

Et si vous préférez visiter le musée en autonomie, vous passerez également un super moment en empruntant à l’accueil le sac MuséoJeux.

Son contenu, conçu en partenariat avec l’association Môm’Art, vous permettra de découvrir la collection permanente en réalisant divers défis et jeux en famille, et ceci quel que soit l’âge de vos enfants : il y a des activités à faire avec les plus jeunes mais aussi avec les ados !

Ainsi ce sac comporte des activités ludiques que vous pouvez adapter à l’âge des enfants : des jeux de mime avec les tout-petits, des activités pour philosopher avec les ados, des jeux de bruitage pour toute la famille, etc…

Le sac MuséoJeux est adapté spécifiquement à la collection permanente du musée des beaux-arts de Brest. Il vous permettra de faire la visite à votre rythme, autour d’une ou plusieurs thématiques selon le temps que vous souhaiterez consacrer à votre visite du musée.

L’emprunt du sac est gratuit (en échange d’une pièce d’identité le temps de votre visite).

Par ailleurs, divers livrets-jeux sont à disposition des familles à l’accueil, sur simple demande.

Des espaces pour se poser avec les enfants !

Vous avez également la possibilité de vous poser dans le « quartier jeune public, » où vous pourrez jouer avec le mur des magnets ou encore profiter des coloriages et puzzles en accès libre.

Zone de créativité – En autonomie

Un autre espace créatif se trouve à l’entrée de la salle d’exposition. Vous profiterez en autonomie de trois activités créatives en lien avec les oeuvres du musée, en utilisant des gommettes, des tampons ou des crayons… Vous prendrez même la pose en mode selfie, vêtus d’accessoires de peintres, en écho aux autoportraits de l’exposition !

Au travers de ces divers outils de médiation, le Musée des beaux-arts de Brest a ainsi l’art et la manière de sensibiliser les jeunes aux oeuvres d’art et aux diverses pratiques artistiques, de les éveiller à l’art et à l’histoire de l’art, et puis aussi de leur donner le goût et l’envie de visiter le musée et d’y revenir, parce qu’en fait, c’est trop fun d’aller au musée !

par Valérie, novembre 2022

Votre avis sur L’Art à hauteur d’enfant au Musée des Beaux-Arts de Brest

Laisser un commentaire