On a testé l’Ile de Sein…

On a testé l’Ile de Sein avec la Compagnie maritime Penn Ar Bed !

Quand on annonce aux enfants : demain on se lève très très tôt, car on va prendre un bateau qui va nous traversee-sein-famillesamener sur une île … c’est déjà le début d’une grande aventure !

Ce matin d’avril 2016, une houle de 3 à 4 mètres est annoncée, ce matin-même où nous embarquons sur l’Enez-Sun de la Compagnie maritime Penn Ar Bed !
« Même pas peur » diront les enfants en rigolant  …
On ne choisit pas toujours sa météo quand on va sur une île, et puis une traversée dans la houle avec un personnel aux petits oignons avec les passagers, ça nous fait des souvenirs à partager pour de longues années …

La traversée depuis Audierne dure 1h15. A l’intérieur du bateau, des écrans nous permettent de suivre la traversée en direct, c’est pratique et ça occupe les enfants.

10h45, nous arrivons sur l’Ile de Sein, quel paysage magnifique ! Des maisons colorées nous accueillent, les terrasses des cafés nous attendent et les plages de sable fin sont impatientes d’accueillir les enfants.

Avant d’attaquer le tour de l’île, nous décidons de nous perdre dans les ruelles à la recherche de l’épicerie pour acheter notre ravitaillement, car aujourd’hui, c’est pique-nique au bord de l’eau ! Le centre bourg est composé de ruelles très étroites, qui nous font passer devant des maisons pittoresques avec pour certaines de petits jardins entourés de murets de pierres sèches… C’est déjà le dépaysement et ça sent bon les vacances !

 

L’Ile de Sein n’est pas très grande, et elle est idéale pour une escapade en famille car il n’y a pas de voitures sur l’île : très pratique pour laisser gambader les enfants en toute sécurité. Et puis surtout, l’île est très plate, ce qui a deux avantages certains : le premier, c’est que la balade n’est pas fatigante pour les enfants, et le deuxième, cela nous permet à divers endroits de notre balade d’avoir un magnifique panorama à 360°.

 

L’Ile de Sein a la forme d’un S comme un serpent. Large de 800 mètres et longue de 2,5km, elle se visite facilement sur une journée.  En raison de sa forme longiligne et étroite, nous avons la chance d’avoir la mer des 2 côtés lors de notre découverte.  Même si le porte-bébé s’avère nécessaire à certains endroits, l’île est grande partie accessible aux poussettes sur les sentiers balisés.

Avec les enfants, tout devient prétexte au jeu :

les galets sur les plage, et ça il y en avait par milliers, aux couleurs et aux formes étonnantes : un régal pour les enfants de s’amuser à chercher les cailloux les plus insolites…
les plages de sable fin pour creuser et construire des monuments imaginaires…
la mer pour ce premier bain de pieds de l’année…
les murs-passerelles pour s’imaginer maîtres du monde avec la mer tout autour…
le vent que nous avons affronté avec le sourire et qui nous a tous coiffés à la brosse…
-et même les bouches d’écoulement d’eaux… et oui 😉 … pour s’amuser avec l’écho…

 

Variété des paysages, d’un bout à l’autre de l’île, Sein nous a émerveillés :
avec ses phares sur terre et en mer… une île dépaysante, charmante, reposante et calme…

Un gros coup de coeur pour petits et grands !

Nous serions restés encore un moment sur l’île, un long moment même… mais pour revenir il faut d’abord partir !

Notre bateau nous attend : l’Enez-Sun  de la Compagnie maritime Penn Ar Bed est à quai.
Par chance la mer s’est calmée et le soleil brille, alors pour le retour nous nous installons sur le ponton du bateau, au soleil... et quel délice : la trajectoire du bateau nous permet d’approcher de très près le Phare de la Vieille, puis de longer la pointe du Raz, avant d’accoster tranquillement à l’embarcadère d’Esquibien… une sympathique croisière en quelque sorte !

La Compagnie maritime Penn Ar Bed dessert l’île de Sein depuis Camaret et Audierne.

Nous avons embarqué à Audierne, et côté pratique, vous pourrez facilement vous garer sur place ou à proximité (parking gratuit).
A l’embarcadère, vous trouverez tout ce qu’il faut pour vous restaurer : café, crêpes, petite épicerie et boulangerie.
Et si vous êtes un peu en avance, vous profiterez de la jolie plage de sable fin au pied de l’embarcadère.

Au guichet de la Compagnie maritime Penn ar Bed, pensez à prendre le guide pratique de l’île de Sein édité par la Compagnie : il comporte le plan de l’île, les infos pratiques, les lieux à visiter, la liste des restaurants et des boutiques, et tous les numéros utiles. (Mais si vous oubliez, pas d’inquiétudes, vous le trouverez également à l’embarcadère sur l’île)

Plus d’infos sur l’île de Sein ICI

Pour réserver vos traversées à votre tour, cliquez ICI


Mots d’enfants en vrac :

« J’aimais bien le bateau le matin. On croyait qu’il pleuvait avec les grosses vagues sur les fenêtres. audierne-embarcadère
Sur l’île, on voyait la mer des deux côtés, c’était rigolo, et le vent aussi c’était bien. J’aimais bien les belles plages de cailloux, mais il faut les laisser sur l’île. » (K., 5 ans)

« Dans le bateau c’était rigolo le matin. On dirait qu’on volait avec les vagues. Il y avait des vagues énormes, c’était trop marrant. Et le soir, c’était beau la mer. Sur l’île, j’aimais bien me balader dans la ville et les petites rues, et aussi regarder les cailloux.  Les couleurs des cailloux, elles étaient bizarres : gris, blanc, rose, mauve. Et puis on a vu des lézards dans les murs de pierre. L’île était grande, et on a fait tout le tour. C’était super bien. » (S. 7 ans)

« J’aimais bien me promener. Il y avait plein de ruelles dans le village et il était très coloré. J’ai pris plein de photos. J’ai vraiment adoré l’Ile de Sein. Et au retour sur le bateau, on était sur le ponton, c’était vraiment chouette. » (M. 9 ans)

Avril 2016

Infos pratiques

Commentaires

5 réflexions au sujet de « On a testé l’Ile de Sein… »

    1. Comment ne pas tomber « en amour » (comme disent les Québecois) de l’ile de Sein… Pour y avoir été plusieurs fois (avec Penn Ar Bed et en bateau-taxi), j’ai, à chaque fois et par tous les temps, pris un plaisir sans pareil lors de la traversée, en faisant le tour des phares (La Vieille, Tevennec jusqu’à Ar Men) et en me baladant sur l’ile, en montant en haut du phare. Les Sénants sont des gens accueillants, ouverts. Cet ile est un joyau !

  1. Magnifique île 🙂
    Nous y sommes allés et nous pensons y retourner très prochainement 🙂
    Les habitants sont vraiment très sympa , les soirées bien animés , c est vraiment top !!

  2. Bonjour et merci pour ce récit.
    J’ai d’autant plus hâte d’embarquer le 23 septembre prochain pour cette aventure d’une journée!
    Escapade photo en ce qui me concerne. Et plus particulièrement les phares. C’est très bien que l’on puisse s’approcher de celui de la Vieille. Qu’en est-il de celui de l’ïle? Est-il visitable? Et celui d’Ar-Men? Il parait que l’on peut l’apercevoir par beau temps?

    Encore merci pour votre récit et bonne continuation.
    Cordialement. Franck

    1. Merci et bonne escapade à vous. Celui d’Ar Men nous l’avons également aperçu, mais un peu flou. Le Grand Phare de l’île est accessible en juillet et en août. Pour septembre, un peu moins sûr, mais je vous conseille peut-être de vous renseigner auprès de la mairie de l’île pour voir si une visite peut quand même être programmée ?
      Bon voyage ! Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *