Visite en famille du Musée de l’école rurale – On a testé

Visite en famille du Musée de l’école rurale à Tregarvan – On a testé …

Par une belle journée estivale, nous avons décidé d’aller à l’école, dans une école pas comme les autres puisqu’il s’agit d’un Musée dédié à l’école rurale : une visite qui résonne comme une invitation à se souvenir de l’école de notre génération, de celle de nos parents, grands-parents, voire même pour certaine d’entre-nous arrières grands-parents…  C’est une visite qui résonne comme un joli moment d’Histoire à partager avec nos enfants ou petits-enfants !

Pour prendre le temps de bien découvrir le Musée, rien de tel que de profiter des animations ! Notre visite s’est déroulée en 4 temps différents :  l’animation « Vive la Récré », la visite guidée, la visite libre des divers espaces, puis le livret-jeu pour découvrir l’exposition temporaire.

Chouette, au Musée on va jouer !
L’animation « Vive la Récré » se déroule dans  la salle de classe des années 1900-1920. Chaque participant s’installe à son pupitre.  La classe est pleine, témoignant du succès de cette animation ! Les enfants chahutent un peu, comme à l’école avant le début de la classe, puis la médiatrice prend la parole et le chahutement laisse place à l’attention et la curiosité des participants.

musee-ecole-neymarNous fabriquons les jeux des cours de récréation, car comme nous explique la médiatrice, « autrefois on avait pas de jouets, il fallait les inventer et faire avec ce qu’on avait sous la main. »

En une heure nous avons fabriqué 3 jeux différents :  le « Tour de France » avec une capsule de bouteille, un avion en papier, et une bille.

L’activité est très vivante et familiale. Les enfants sont enthousiastes …et surpris du lieu : « maman, tu as vu, on fait l’école pendant les grandes vacances, » s’exlamera une petite fille. Un peu plus loin dans la classe, une fillette interpelle la médiatrice : « Maîtresse, j’ai fini ! »

Cette activité nous a permis de mieux visualiser comment se déroulait la vie des écoliers et ce que faisaient les enfants  pendant la récréation. La médiatrice ne manque pas de nous raconter tous les détails concernant les jeux et jouets de l’époque. Quant aux enfants, ils étaient ravis de repartir avec leurs nouveaux jouets !

« C’était sympa d’apprendre à quoi jouaient les enfants avant, avec quoi ils écrivaient… et j’aimais bien fabriquer une bille. » Miss S. 10 ans

« Les jouets qu’on a fait étaient trop stylés ! J’ai adoré le jeu du Tour de France, et on peut le refaire sur la plage ou dans le jardin à la maison. Et après l’atelier on a fait voler nos avions dans la cour avec ma soeur ! On s’est bien amusés. » Mister K., 7 ans

Voyage dans le temps avec la visite guidée
Pour cette seconde animation, nous restons à nos places dans la salle de classe tandis que la médiatrice nous raconte la vie des écoliers d’autrefois, celle de l’instituteur, celle de l’école et de ses aménagements, le déroulement de la journée de l’écolier, le rôle du potager de l’école, la place (ou plutôt non-place) du breton à l’école, etc…

C’est comme si nous écoutions une belle histoire : celle bien réelle des écoliers qui ont foulé le sol de Trégarvan. Toutes les thématiques sont abordées, parsemées d’anecdotes vivantes, avec démonstration du matériel utilisé par l’écolier… et nous avons même chanté !

« Après la visite du Musée, on a discuté avec nos grands-parents à la maison sur l’école d’autrefois. C’était sympa et on a appris plein de choses. C’est quand même bien différent de l’école d’aujourd’hui. » Miss S. 10 ans

Place à la découverte in situ avec la visite libre du Musée de l’école rurale
Le bâtiment d’école comporte divers espaces que nous prenons le temps de découvrir à notre rythme et en autonomie :

2 salles de classe sont aménagées au rez-de-chaussée : l’une des années 1900-1920, et l’autre des années 1970.  Ainsi les enfants ont pu comparer les aménagements et les 2 périodes.

Au fond des classes, des tiroirs nous invitent à découvrir le matériel des écoliers pour chaque période.

« J’ai adoré m’asseoir au bureau du maître,  » raconte Mister K. « Les 2 salles étaient bien différentes, la 2ème ressemble un peu plus à ma classe car elle était plus moderne. »

musee-ecole-tregarvan
Logement de Marie Heurté

-A l’étage nous passons côté instituteurs avec notamment la découverte des logements de 2 des anciens instituteurs de Trégarvan :  Marie Heurté dans les années 1920, et Monsieur Peucat en 1972.

« Les logements étaient petits et dans le logement  le plus ancien, on voyait la bassine pour se laver car il n’y avait pas d’eau et qu’il fallait aller la chercher dans la cour. C’était surprenant ! » Miss S.

musee-ecole-potager
Le potager de l’école

La visite du Musée de l’école passe aussi par les espaces extérieurs :  la cour des filles et celle des garçons, et le bien joli potager de l’école : un potager buissonnier bio qui ferait pâlir d’envie plus d’un !

Ce potager avait un rôle pédagogique à l’époque car les enfants apprenaient à cultiver. Il permet aux enfants d’aborder le thème des variétés de légumes, l’utilité des fleurs comme la lavande pour parfumer le linge.

musee-ecole-potager-fleur-artichaut
Fleur d’artichaut au potager

Près du potager, se trouve le bâtiment d’accueil  et son expo permanente  qui retrace l’histoire de l’école au sens large avec son évolution, la messe du dimanche, l’absentéisme, sa fermeture, etc…

On y trouve  de belles pièces comme le buste en plâtre d’Irénée Carré, inspecteur général de l’enseignement primaire (1829-1909), ou encore une cartographie nous montrant que la Bretagne était mauvais élève à une époque (avec un taux élevé de la population ne sachant ni lire, ni écrire).

Le Menez-Hom, des landes, des paysans, des écoliers…
Puis, pour clôturer notre visite, c’est munis d’un livret-jeu que nous partons à la découverte de l’expo temporaire sur les landes du Menez-Hom, le point culminant des Montagnes Noires, du haut de ses 330m.

musee-ecole-expo-temporaire
Expo et livret-jeu, les landes

Avec le livret-jeu, les enfants approchent de manière ludique l’environnement naturel de l’écolier qui était aussi un petit paysan. Avec la lande comme fil conducteur, l’expo retrace la vie des écoliers en milieu rural, depuis le début de l’école … jusqu’à nos jours.

musee-ecole-dessin-sur-vitre
Dessins sur vitre

« C’était chouette parce qu’en plus on a eu une petite récompense comme autrefois lorsqu’on a terminé le jeu. Et on s’est bien amusés à répondre aux questions avec le livret-jeu : c’était un peu comme une chasse au trésor car il fallait retrouver des objets dans la pièce pour répondre aux questions. Aussi, j’ai adoré écrire sur les fenêtres avec les crayons spéciaux ! » Mister K.


La visite du Musée de l’école est très complète et nous a permis d’aborder tous les aspects de l’école depuis Jules Ferry à nos jours, tant au niveau historique, culturel qu’en ce qui concerne la vie quotidienne des écoliers et de leurs familles.

La visite du Musée de l’école rurale est rendue vivante au travers des animations et permet aux enfants de découvrir le sujet de manière ludique et adaptée à leur âge.

Les espaces contiennent des supports explicatifs variés, modernes et attractifs qui donnent envie d’aller au coeur des informations.

musee-ecole-salle-de-classe
Salle de classe

En conclusion, mes p’tits loups diront qu’ils étaient ravis d’avoir appris plein de choses sur l’école de leurs grands-parents ! Ils ont adoré les salles de classe et l’animation jeux buissonniers !

Le Musée de l’école rurale se situe au coeur du Parc Naturel Régional d’Armorique, à l’entrée de la Presqu’île de Crozon dans le Finistère. Il est ouvert quasiment toute l’année et propose des animations familiales à chaque période de vacances scolaires. Horaires et tarifs :  cliquez ICI

Retrouvez ici toutes les infos sur le Musée de l’école rurale à Trégarvan

par Valérie, août 2018

Infos pratiques

  • Kergroas, 29560 Trégarvan
  • icone telephone
    02 98 26 04 72
  • sites internet
  • icone mailcontact@musee-ecole.fr

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *